Magicien des couleurs


Né en Provence en 1950, il rentre à l’école des Beaux-arts en 1967, et travaille dans l’atelier de l’artiste Michel Steiner, alors professeur dans cet établissement. Vient en lui dès lors un intérêt particulier pour le dessin et la peinture, il fait le choix d’exercer le métier d’artiste peintre.

La peinture moderne, principalement les impressionnistes, auront une influence, il s’intéressera plus tard aux maîtres anciens des écoles flamandes, hollandaises et italiennes. Aujourd’hui tout en puisant dans les maîtres anciens il reste sous l’influence des modernes Degas, Daumier et des impressionnistes Modigliani, Soutine, Giacometti… Les thèmes principaux trouvés dans ses œuvres sont la nature, et le corps humain dans sa plus simple expression.


“Je n’ai rien à transmettre au public. Je pense que l’acte de peindre est personnel.
Une fois le tableau terminé, ceux qui le regarderont en feront une interprétation personnelle en fonction de leur propre sensibilité.”