Un peu de moi

J’ai vécu une dizaine d’années à l’étranger entre le Brésil, l’Afrique et l’Inde. C’est dans ces trois pays que j’ai développé la première facette de mon activité créatrice. J’y pratiquais le “Récup Art” en créant des personnages dans un style brut/naïf à partir d’objets de toutes sortes (vieux vélos, ferraille, ustensiles de cuisine…) ou de petites choses destinées à être jetées, ou encore ce que je trouvais sur les plages (os, bois, matériel de pêche…) … Une manière de donner une deuxième vie à ces déchets et objets jetés ou abandonnés dans la nature. Il y a deux ans, je décide de poser mes valises en France pour m’y réinstaller et tenter autre chose : donner un nouvel élan à ma recherche artistique. Je découvre alors le fluid’art : une technique dans laquelle j’ai littéralement plongé avec passion. Je trouve en effet dans le fluid’art une grande liberté.

J’y vois comme une évasion sans fin et sans limite offerte par cette immersion totale et délicieuse dans le monde des couleurs et des formes. C’est le “flow” qui me guide dans son imprévisibilité, son inconnu, me réservant parfois des surprises étonnantes. Pas besoin de savoir dessiner ou d’avoir fréquenté les bancs des écoles d’art, non ! C’est l’expression brute et directe d’un lâcher de couleurs en toute liberté, et surtout d’un lâcher prise absolu… avec pour toute contrainte la surface limitée de la toile ! C’est à ce moment que j’installe mon atelier dans les Pyrénées Orientales, entre mer et montagnes, entre cerisiers et oliviers, entre vignes et acacias, avec la présence bienfaisante et inspiratrice du soleil !


A little bit of me

I lived abroad for ten years between Brazil, Africa and India. It is at that time in these three countries that I developed the first facet of my creative activity. I practiced “Recycled Art” there by creating characters in a raw / naive style from objects of all kinds (old bikes, scrap metal, kitchen utensils …) or small things intended to be thrown away, or still what I found on the beaches (bones, wood, fishing equipment …) … A way to give a second life to this waste and objects thrown or abandoned in nature. Two years ago, I decided to settle down in France again and to try something else and give new impetus to my artistic research. I then discovered fluid’art: a technique I started to cultivate with passion. In fact, I find great freedom in fluid’art.


Fluid’art is to me an endless and limitless escape offered by this total and delicious immersion in the world of colors and shapes. This is the “flow” which guides me in its unpredictability, its unknown… and sometimes surprises me deeply. No need to know how to draw or to have attended art school, no! It is the raw and direct expression of a color release in complete freedom, and above all letting go of everything… with the limited surface of the canvas as only constraint! That’s when I set up my workshop in the Eastern Pyrenees, between sea and mountains, between cherry trees and olive trees, between vines and acacias, with the beneficent and inspiring presence of the sun!