Entre équilibre et vertige


En contrepoint des peintures toujours imprégnées d’expressionnisme, Meiser manifeste parfois une grande sobriété, c’est le cas  dans ces séries de gravures… Il imprime d’un noir implacable sur vélin blanc les formes insoupçonnées des emballages cartonnés des commerces et des supermarchés qu’on envoie gaver nos poubelles. Cette  exploitation du rebut confère souvent à ces figures simples un caractère hiératique propre aux monolithes, aux stèles, aux pierres levées ou à l’inverse la dimension futuriste des nouveaux robots… Ce noir profond les habille d’une certaine dignité, mais les traces de pliages, parfois de déchirures, les vides des attaches renvoient au réel de l’objet… Ces estampes témoignent d’un air de famille avec les sculptures-objets de l’artiste… Ces œuvres d’assemblage d’objets  anciens, quelconques ou de rebut se muent en signes sans perdre leur identité, ni chercher à figurer un réel, ouverts à l’imagination du spectateur.

Impédimentales” mot que le graveur a créé à partir du latin “impedimentum“: entrave, embarras, bagage… Les impédimenta sont ces multiples cantines, tout ce fourbi qui empêche toujours une armée romaine, ou autre, d’avancer aussi vite que la nécessité l’exigerait… Nos emballages, nos poubelles submergent nos sociétés de leur difficulté spécifique… Images du Nil charriant les détritus sous des monceaux de mousse, montagnes de décharges parcourues par les enfants en guenilles à Buenos Aires…

Tirer l’œuvre d’art des emballages qu’est ce à dire ?…

              U. Edma    15. V. 2018.


III


Gravure / engraving

  Details


  Buy



X A


Gravure / engraving

  Details


  Buy



II


Gravure / engraving

  Details


  Buy



VII


Gravure / engraving

  Details


  Buy



XIX


Gravure / engraving

  Details


  Buy



XXXI


Gravure / engraving

  Details


  Buy



Vigie pirate


Sculpture

  Details


  Buy



Le blé fait vivre


Sculpture

  Details


  Buy